Les ressources intéressantes

Le digital pouvant être opaque voire ingrat, autant bien s’entourer

Un sage Wibicomien

S’inspirer d’un point de vue UX / UI

Les tendances restent difficiles à suivre et à raison, elles évoluent extrêmement vite, une bonne astuce est de conserver dans sa barre de favoris les sites regroupant les plus belles réalisations mondiales :

Trouver son agence favorite

Il existe une pléthore d’agences de communication digitale, pour observer une liste assez complète :

S’outiller correctement

Pour réaliser correctement de la gestion de projet et/où de l’organisation interne, voici quelques outils super intéressants :

Access-city où l’ode à l’accessibilité pour tous

2019 fût un beau millésime au sein de notre agence de communication et nous a permis de catalyser l’expertise de tous les membres de l’agence sur un projet nous tenant particulièrement à coeur.

Access-city est un portail d’aide à la mobilité permettant aux personnes déficientes d’enregistrer leur profil spécifique et de voir apparaître toutes les activités aptes à les accueillir dans les meilleures conditions

L’ancien ANLH

Lors de notre première rencontre avec Stéphanie Herman, nous avons très vite cerné les plus grandes difficultés auxquelles les personnes à mobilité réduite font face:

  • M’informer sur les bâtiments pouvant m’accueillir
  • M’assurer que ce soit bien le cas
  • Être au courant des commodités à proximité

Comment proposer aux personnes à mobilité réduite un outil efficace et facile à utiliser qui améliorera leur qualité de vie quotidienne ?

Parti de ce postulat et suite à de nombreuses discussions, une donnée marquante et manquante nous semblait fondamentale : l’unicité de tout un chacun.

Non seulement chaque personne est unique, mais il en est de même pour ses besoins. Une déficience n’est pas spécialement identique pour tout un chacun et mérite une interprétation personnelle.

Nous avons donc décidé d’ajouter une donnée de personnalisation supplémentaire et de transformer un simple site informatif en portail personnalisé.

On modernise tout ça ?

Avant
Après

Rarement un projet nous a demandé tant de réflexion sur autant d’aspects que ce soit en termes d’UX/UI, technicité et gestion de data base, ergonomie globale, facilité d’accès,…

Nous avions 2 objectifs clés :

  1. Développer un site utilisable par tout un chacun et apte à leur proposer du contenu pertinent le plus simplement possible
  2. Apporter une réelle personnalisation de profil et pas uniquement du profilage standard sans saveur

Let’s go pour 5 mois de bonheur

Au-delà de la partie graphique qui nécessitait un travail tout spécifique vu le cadre institutionnel et social c’est naturellement la partie développement qui à certaines reprises s’est transformée en mission presque-impossible pour nos calamars de dev favoris. Entre la fusion de db disparates, l’utopie d’un export efficace et l’optimisation des requêtes, nos génies de développeurs sont passés par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. 

Un commit habituel de fin de journée

Mais comme disait Twain: “Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

L’idée a germé d’apporter une dimension dynamique en intégrant des sections news, évents et découvertes liées bien naturellement à différent type d’activité. L’objectif étant d’apporter à nouveau le contenu le plus pertinent possible à tous les utilisateurs du site.

Si l’on pouvait résumer en une seule phrase la collaboration entre l’ANLH et Wibicom ce serait qu’une confiance innée permet de transcender des collaborations et access-city en est la plus belle preuve.

Nous profitons de cet espace pour remercier chaleureusement toute l’équipe d’Access-city qui a perçu en nous ce pour quoi nous nous levons tous les jours. Merci à Steph et son équipe pour leur écoute active et cet esprit de partage indissociable à une relation de partenaire efficace.

On va voir à quoi ça ressemble ?

Le storytelling au centre de votre site

Rendre le contenu de son site internet intéressant pour ses visiteurs n’est pas toujours évident. D’autant plus que la concurrence en ligne est féroce. Le storytelling est utilisé par beaucoup de grandes entreprises dans leur communication digitale. Super efficace mais pas si simple que ça.

Le storytelling, c’est quoi ?

Le storytelling c’est l’art de raconter des histoires. Aussi étonnant que cela paraisse, c’est un outil redoutable dans la conception d’une stratégie web efficace. Cela peut sembler bateau mais les histoires font parties de nos cultures depuis toujours. Elles passionnent et génèrent de l’émotion.

Ce terme marketing désigne plus particulièrement le moyen de captiver votre cible grâce à un message qui lui correspond totalement.

« Storytelling is the most effective way to merge meaning and emotions”

Les consommateurs d’aujourd’hui ne sont plus sensibles aux messages traditionnels et formatés, ce qu’ils recherchent aujourd’hui c’est de l’AUTHENTICITE.

Votre but va être de créer un univers autour de votre marque/ entreprise / produit afin de créer un lien émotionnel avec votre audience. Cette relation vous aidera à transformer votre cible en prospect et ensuite en client. Magnifique non ?

C’est bien beau, mais comment faire ?

Pour commencer, il faut parfaitement connaitre votre cible. Il faut en effet qu’elle n’ait plus aucun secret pour vous afin de pouvoir savoir à quel type de message elle sera sensible. En général, évitez un ton trop formel, le but est de créer un lien avec les visiteurs de votre site internet, qu’ils se sentent proches de vous. Pour vous aider, définissez des personnas. C’est-à-dire des personnages fictifs et représentatifs de votre cible. Le but est qu’ils reprennent un maximum des caractéristiques de votre cible et vous permettent de vous mettre dans la peau de cette dernière et mieux comprendre ses attentes et habitudes.

Deuxième chose assez évidente, il faut faire preuve de créativité. C’est comme cela que vous allez vous démarquer et frapper les esprits. Il faut que vous arriviez à créer des images précises dans la tête de votre audience. Votre message doit correspondre à votre identité de marque/ entreprise et représenter vos valeurs, votre raison d’être et vos principes. Transmettez-le via le copywritting de votre site et/ou de manière visuelle par le webdesign. Il n’est pas toujours facile de faire preuve de créativité mais toutes les entreprises ont une histoire unique à raconter. Il suffit de vous poser les bonnes questions sur ce qui fait votre ADN. Vous devez les emmener dans votre univers, les faire rêver. Cet univers doit vous être propre et se distinguer de ceux que vos concurrents proposent.

Et en pratique ?

Vous pouvez appliquer du storytelling à toutes les pages de votre site internet. Que ça soit sur votre page « à propos », pour présenter vos services / produits ou vos business case. Par exemple, il est absolument essentiel de mettre en avant l’avantage client de vos produits / services. Le client n’a pas envie de voir une présentation pompeuse de toutes les caractéristiques qu’ils proposent. L’ensemble doit rester cohérent. Construisez votre message autour d’émotions positives

Un dernier petit conseil, essayez de créer de l’interaction entre le visiteur et votre histoire. Qu’il puisse s’approprier votre contenu en le partageant sur les réseaux sociaux par exemple ou en lui permettant de participer à votre histoire et à son évolution.  Une participation qui se doit d’être win-win pour les deux partis.

Rapport de stage chez Wibicom

« Bonjour à tous et à toutes, je m’appelle Valentin et je suis actuellement un Master en Communication Digitale à l’IHECS Academy. »

Tels étaient mes premiers mots lors de mon « entretien d’embauche » chez Wibicom.

Le départ…

Arrivé stressé et sur mon 31, comme pour tout autre entretien, je me suis rapidement rendu compte qu’il y avait au sein de ce bureau une atmosphère particulière. En effet, à peine passé par la porte, je me suis directement senti chez moi tant par l’accueil chaleureux de l’équipe que par l’aménagement convivial et lumineux du bureau.

J’ai constaté un réel intérêt de l’équipe, qui voulait en savoir plus sur ma personnalité, mon parcours, mes ambitions et sur tout ce qui peut constituer mon identité et ma philosophie.

Après cet agréable entretien, je me suis donc engagé pour un stage de 4 mois en tant que Project Manager au sein de l’agence.

Je vous explique tout cela car, que vous soyez partenaire, stagiaire ou client potentiel, vous serez accueilli de la même manière que moi au sein de l’agence.  

Le travail et la vie au bureau

J’ai pu observer durant ces 4 mois que Wibicom est une agence qui est à l’écoute de ses clients, et surtout qui vous propose une approche personnelle en fonction de votre identité et de votre philosophie. J’ai pu constater qu’il y avait un énorme travail de recherche, que chaque projet était unique et c’est en ce sens qu’on peut parler d’une réelle approche personnelle et 100% custom. Chez Wibicom, il faut être perfectionniste ou apprendre à le devenir car rien n’est laissé au hasard, il faut donc avoir le souci du détail.

Malgré leur jeune âge, je peux vous assurer que chaque membre de l’équipe est expert dans son domaine mais cherche tout de même constamment à mettre à jour ses connaissances afin de proposer des solutions derniers-cris.

Humainement, ce fût aussi une expérience fantastique au sein d’une équipe soudée, solidaire et surtout très complémentaire.

Même si les journées sont longues et difficiles, je peux vous assurer que je me suis levé chaque matin avec le sourire et l’envie d’aller travailler, je pense que c’est d’ailleurs le cas de chaque membre de l’équipe. On se sent vraiment impliqué dans un projet commun où chacun vient ajouter sa pierre à l’édifice. En effet, tout est organisé pour tirer le meilleur de chacun que ce soit selon ses compétences ou sa personnalité.

Pour conclure…

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, je ne peux que remercier l’équipe de Wibicom de m’avoir offert cette opportunité. Je me suis senti directement intégré, responsabilisé et cela m’a permis d’apprendre énormément durant ces 4 mois. Cette expérience m’a surtout fait comprendre qu’il était possible de rompre avec l’image « Blackbox » que peuvent avoir les agences digitales.

Wibicom travaille dans la transparence la plus totale et se considère comme un partenaire sur le long terme.  Enfin, si vous cherchez une agence de communication sur Bruxelles, où l’on vous proposera une approche sur mesure et où vous vous sentirez écouté et impliqué, je ne peux  que vous recommander Wibicom!

Comment faire un « bon » site web ?

Vous possédez déjà un site web mais ce dernier est vieillissant ? Vous vous demandez pourquoi lancer un nouveau site et si cela en vaut vraiment la peine ? Vous souhaitez préparer au mieux votre prochain briefing pour une agence de communication sur Bruxelles ? Voici une liste de points à préparer et certainement à aborder avec votre agence digitale !

Le message clé et le public cible

Il est impératif de bien définir votre public cible car vos objectifs découleront de ce dernier.

Cet exercice vous permettra d’en savoir plus sur votre public, sur ses besoins, sur le langage à utiliser pour le toucher ainsi que sur le contenu à faire ressortir en priorité.
La cible peut-être définie selon différents facteurs comme la localisation, la tranche d’âge ou encore la situation professionnelle et familiale. Vos objectifs seront donc définis par votre cible, cette étape peut paraître évidente mais elle est trop souvent oubliée quand il s’agit du web.
Aujourd’hui, sur le web, le pull marketing a pris le dessus sur le push marketing, c’est-à-dire que vous devez aller chercher vos utilisateurs où ils se trouvent et non l’inverse.

Une bonne connaissance de votre public cible vous permettra donc de maîtriser son langage et donc de transmettre votre message avec efficacité.

Le design et la pensée mobile

Le trafic mobile explose, je vous laisse d’ailleurs le soin de visiter les statistiques qui parlent d’elles-mêmes…

Êtes-vous au courant qu’un site desktop non responsive est tout simplement petit à petit déréférencé chez notre bon ami commun Google ?

Au-delà de ça, un utilisateur mobile n’opère absolument pas le même comportement qu’un utilisateur desktop: oubliez immédiatement les 15 champs du formulaire de contact à remplir sur la page contact ! Le feriez-vous dans le train, entre 2 cafés ou à une pause post-midi ?

Certaines agences de communication n’hésite pas à travailler sur 2 maquettes différentes: une à destination mobile et la seconde à destination desktop. Prenez en considération les usages de votre public cible ! Pensez end-user et ne limitez pas votre site internet mobile à une augmentation des boutons « Contact », vos clients méritent mieux que ça.

Un coup d’œil dans le rétro

Même si développer un site est une sorte de nouveau départ pour vous, il ne faut pas pour autant mettre de côté le travail effectué en amont sur votre ancienne communication car il constitue un bon point de repère. 
Il est intéressant de garder un regard critique sur vos précédentes opérations afin de savoir ce qu’il ne faut, ne plus reproduire mais aussi mettre en évidence. A nouveau, si vous isoler un élément ou une stratégie qui a fait ses preuves, demandez vous pourquoi !

Content is king

Tout le monde parle de l’importance du contenu sur son site web mais concrètement, c’est quoi un bon contenu ?

Tout d’abord, le contenu doit être orienté utilisateur, il doit pouvoir directement apporter des réponses à l’internaute en lui évitant de parcourir toutes les pages de votre site. N’oubliez pas que le web est un canal rapide et que le contenu doit être clair, court et concis (la fameuse règle du ccc) sinon l’internaute risque de faire rapidement demi-tour.

On ne rédige pour le web comme pour un article de journal.
Aussi, ne vous perdez pas dans un domaine qui n’est pas le vôtre et restez cohérent vis-à-vis de votre secteur, de votre identité et surtout de votre public.
Vous devez toujours pensez à la valeur ajoutée que va apporter votre contenu à l’expérience utilisateur (UX) et viser à améliorer et faciliter cette dernière.  
N’oubliez pas que pour booster votre SEO il est important de mettre régulièrement votre contenu à jour afin de soigner votre référencement.

Enfin, il est important de profiter de la grande interactivité que peut offrir le web en ajoutant des vidéos, des photos et des liens afin de rendre votre contenu plus dynamique et attractif.

Soyez indépendant et autonome

Ce n’est pas forcément dans l’intérêt de toutes les agences de communication mais il est fondamental que vous soyez indépendant dans la gestion de votre site.
Le contenu de votre site se doit d’être en constante évolution et il est important que vous puissiez le mettre à jour vous-même.
Les technologies actuelles vous permettent de procéder à plusieurs modifications en quelques clics. N’oubliez pas qu’un site web n’est pas un produit fini mais bien votre outil marketing et qu’être autonome dans l’utilisation de ce dernier ne peut être que bénéfique pour vous.

Comment améliorer ma communication ?

Que ce soit pour le développement d’un site web ou d’un nouveau logo, avant de franchir la porte d’une agence de communication bruxelloise, il est intéressant d’effectuer en amont une réflexion stratégique de vos objectifs. Cela vous permettra non seulement de guider au mieux les discussions mais surtout de maximiser la collaboration avec votre agence de communication au mieux.

On commence par une petite analyse contextuelle,

Il est assez cocasse d’observer que le marketing a muté d’une classe de soutien en une classe déterminante dans la promotion d’un produit ou service. La raison de ce revirement est tout simple, si on y réfléchit bien…

Big Bang ! L’évolution du digital

Le digital a apporté énormément de pieds de leviers marketing mais le revers de la médaille à cette exposition est l’arrivée d’une concurrence mondiale et instantanée. La résultante est sans équivoque, les produits ou services uniques n’existent tout simplement plus.

Du coup, comment allez-vous vous différencier de vos concurrents ? Et oui, notre ami visuel que nous adorons tellement critiquer opère bien son grand retour.

Conséquence directe : l’image est devenue encore plus puissante qu’avant.

On ne vous apprend rien ici mais une image efficace mettra en confiance votre client et, espérons-le, futur consommateur. Cependant cela ne suffit tout simplement plus dorénavant.

Si il y a bien une phrase que vous devez retenir ici c’est celle-ci : les consommateurs n’achètent des biens et/ou des services que si ceux-ci les grandissent.

Cette notion de valeur ajoutée à votre produit est la pierre angulaire de votre projet, ne la mettez jamais de côté et ne sous-estimez jamais sa force commerciale. A vous maintenant, de la transmettre correctement.

Ok pigé, le marketing c’est important maintenant comment je fais ?

Voici une vidéo explicative d’un marketeur américan tellement smart qu’il en devient insolent.

S.Sinek et son golden circle

Je ne me permettrai pas de compléter l’approche de ce génie marketing mais il m’apparaît important d’y apporter une précision sur une notion liée à cette conception du « Why ».

We deal with humans which means dealing with emotions.

Un être-humain

Lors d’une prise de décision déclinant ou pas vers un acte d’achat, quel est d’après-vous un des éléments déterminants au-delà de la qualité de votre produit/service ? Ils peuvent naturellement varier mais si vous creusez et cherchez pourquoi vous pensez à ça, il y a 99% de chances que cela tourne autour de sentiments et donc d’un facteur émotionnel.

Vanter les mérites qualitatifs d’un bien n’est en rien une stratégie de communication mais bien un pré-requis. Tout simplement car si votre produit n’était pas top, vous ne seriez pas là point final. Ce qui fera la différence c’est la valeur émotionnelle que vous injectez dans votre projet et une émotion ne peut être ni décrite ni partagée, elle doit être vécue.

Votre rôle est donc d’identifier votre valeur émotionnelle et à la communiquer correctement.

Voici un petit canevas pour vous aider à dénicher votre valeur émotionnelle:

  • Pourquoi je crois en mon projet ?
  • Quel est mon objectif avec ce projet ?
  • Quel message je désire transmettre à mes futurs clients ?

Grâce à cela vous serez apte à isoler votre Brand purpose, c’est-à-dire l’objectif de votre marque. Pourquoi existe-t-elle et qu’apporte-t-elle en + des autres concurrents.

Prenez gare car ce n’est pas un exercice si simple, mais voici quelques tips :

Posez-vous toujours une seule et même question : pourquoi ? Si vous avez une vision opérationnelle, creusez plus loin. Si c’est toujours lié à votre produit il faut encore creuser !

En tant que consommateur, est-ce-que j’achèterais ce produit ou service et pourquoi ? Soyez critique !

Voici le message que je souhaite transmettre, est-t-il porteur de valeur et si oui pourquoi ?

Plus vous allez creuser au mieux vous toucherez précisément votre ADN et ce qui vous définit, c’est-à-dire votre brand purpose.

Ceci fait ! On est parti dans la déclinaison de votre communication et pour ça, vous connaissez déjà votre agence de communication sur Bruxelles favorite 😉

Quelle agence de communication choisir ?

C’est sûrement une question que vous vous êtes déjà posé si vous souhaitez lancer un nouveau projet que ce soit pour une identité graphique, un nouveau site web ou simplement une aide en communication.

Et si on s’est rencontré sur Bruxelles, vous avez sûrement du vous demander pourquoi cette agence en particulier et pas une autre, car bon finalement, ils font tous des logos et des sites en fait !

Et, vous n’avez pas tort sur un point de vue, mais au-delà de la sensibilité graphique propre à chaque agence il y a un élément fondateur et fondamental dans l’ADN d’une agence, bien trop sous-estimé dans une prise de décision : c’est bien son éthique

Et l’éthique dans tout ça ?

L’éthique est considérée à tort comme accessoire ou secondaire  dans le choix d’une agence. Il ne m’est pas rare de noter chez nos prospects beaucoup d’attention par rapport aux délivrables et au budget, mais beaucoup moins à la philosophie globale de l’agence.

C’est assez cocasse, mais voici une situation qui m’a été confiée de voir assez récemment.

Un client à Bruxelles me contacte un jour me signalant qu’il a quand même une petite question par rapport à son projet

Il attaque : « Vous êtes quand même plus cher que vos concurrents et vous proposez la même chose, donc je m’étonne ! »

«  Ah bah, pour le coup, je comprends, mais si nous proposons réellement la même chose, pourquoi me contactez-vous, la situation m’a l’air extrêmement claire …. »

…Le doute s’installe et un léger malaise est palpable

«  Vous doutez un peu n’est-ce pas… »

« Envoyez-moi ce devis et comparons ensemble »

On ne vas pas tirer sur l’ambulance, mais il s’est avéré qu’on lui proposait un Template tant technique que graphique sans aucun travail sur son référencement naturel. Bref, un travail avec une vision courtermiste pour cadenasser le client dans des facturations mensuelles.

Nous travaillons actuellement avec ce client. « Biz d’ailleurs, il se reconnaîtra 😉 »

Tout ça pour vous dire qu’il y a quand même pas mal de questions à vous poser dans votre choix d’agence et on a décidé de vous donner une petite Tips list pour faciliter votre choix de partenaire !


Les questions à se poser pour choisir une « bonne » agence de communication

1. Serais-je indépendant dans ma communication ?

S’il y a bien un point fondamental pour vous c’est quand même d’être autonome dans la gestion de votre communication… Hors de question de devoir faire appel à une agence pour modifier une photo sur votre site ou rajouter un nouveau membre d’équipe.

Si vous avez besoin d’un PNG plutôt qu’une version JPEG de votre logo, c’est exactement pareil, vous devez être en position de pouvoir le faire vous-même.

N’oublions pas que l’objectif d’une agence est d’être utilisée comme tremplin et non comme perfusion. Il en va de même pour vos compétences stratégiques, seriez-vous prêt à les externaliser ? Je ne pense pas, c’est exactement pareil pour votre communication qui avec l’évolution digitale est passée de « support ou soutien » à « premier besoin ».

Ne soyez pas dépendant

2. Ont-ils compris (vraiment compris) mes besoins ?

Transformer vos besoins en actions à entreprendre est un magnifique raccourci intellectuel vous emmenant directement vers la case facturation à tiroir.

N’oubliez jamais une chose, une agence digitale est experte dans un élément : la communication digitale, si vous gérez un commerce de détail spécialisé dans la réparation de minis-électroménagers, c’est vous l’expert de votre milieu, pas l’agence.

Une mise en corrélation des deux univers et la création d’une synergie sont fondamentales pour assurer le bon déroulement du projet. Si vous bâclez cette étape, il y a de fortes chances que vous reveniez lire cet article dans 6 ou 12 mois.

« Oui, mais comment puis-je m’assurer qu’ils ont bien compris ce dont j’ai besoin ? »

Un client lambda

Résumer des besoins est simple et ne dénote pas d’une grande expertise intellectuelle. Identifier la source et en prélever des objectifs à atteindre, là c’est autre chose.

Vous avez besoin de quelqu’un qui non seulement résume vos demandes, mais les traduisent en actions à entreprendre pour atteindre vos objectifs.

Prenons un exemple simple : vous n’avez pas assez de trafic sur votre site et souhaitez faire de l’adwords.

Agence X : Très bien, voici notre offre pour la mise en place d’un plan ads sur 6 mois basé sur une analyse globale et technique des mots-clefs pré……….. Bla bla bla signez ici svp.

Wibi… Agence Y : Pourquoi votre site ne génère pas de trafic ? Pourrions-nous le parcourir ensemble ? Tiens, mais il s’avère que la version mobile n’est pas top et avez-vous installé vos trackeurs pour identifier le trafic naturel ? …….

Un besoin = un plan d’action

Un besoin = un résultat à atteindre = un plan d’action

Ne soyez pas dupe.

3. Est-ce-que je me sens en confiance et rassuré ?

La confiance est primordiale pour bénéficier de l’expertise de chacun et faciliter la collaboration.

A team is not a group of people that work together. A team is a group of people that trust each other.

S. Sinek

Pas de confiance sans relation de partenariat et être partenaire implique une vision partagée des objectifs du client.

Un bon indicateur de partenariat est la « vulgarisation » des actions proposées par l’agence. Si après votre rencontre, vous avez une vision claire de ce vers quoi vous allez, c’est plutôt bon signe !

L’agence vous guide dans vos démarches mais ne vous impose rien !

Un autre bel outil de contrôle reste le feedback. Être tenu régulièrement au courant des avancées du projet n’est pas un luxe et cela crédibilise énormément le travail de l’agence. Vous impliquer pérennise les relations et permet de réduire au maximum les marges d’erreurs. Idéalement ces feedbacks devraient être réciproques.

Il vous est bien évidemment conseillé de regarder dans un premier temps les réalisations antérieures de l’agence pour s’assurer d’une direction graphique qui vous convient.

4. Mon budget

La pierre angulaire d’un projet reste son budget. Personnellement nous ne raffolons pas des tarifs de régie et leur préférerons un forfait.

Si l’agence maîtrise son workflow et a correctement identifié les objectifs du client, un budget bien ficelé sous forme de forfait est un bon indicateur de contrôle adéquat.

Prenez garde aux mensualités… On ne le dira jamais assez, mais c’est typiquement une pièce déterminante pouvant vous faire plonger dans un engrenage infernal puis de vous à moi, des solutions sans frais mensuels existent, la preuve.

N’oubliez pas que vous payez pour un service et pour des personnes qui vont dédier une partie de leurs journées et de leurs temps à votre projet.

Un budget est un indicateur de temps alloué à votre projet

N’oubliez pas que travaillez uniquement sur des mensualités limite par définition même les frais de roulement d’une agence et donc le temps alloué à votre projet.

5. Quid du suivi ?

Étant moi-même un consommateur au quotidien, je suis méfiant quant à la phase post-achat et aux coûts que la maintenance peut engendrer.
J’ai pu constater que les agences n’échappent pas à ces craintes tant les zones d’ombres et les incertitudes sont nombreuses pour le client.

La confiance réciproque doit rester de mise une fois le produit délivré et c’est en cela qu’on peut parler de partenariat sur le long terme.
Revenons-en à la notion de partenaires et illustrons-la par un exemple.
La livraison d’un site, dans notre cas, ne doit pas être considérée comme la fin du processus d’achat, mais bien comme un outil qui vous accompagnera sur le long terme. L’agence ne vous fournit pas juste un produit fini, mais bien un service sur la durée.
Le rôle de l’agence est aussi de garantir l’indépendance du  client en le formant à utiliser l’outil délivré de manière autonome.

Votre site web n ‘est pas une finalité mais le début d’une nouvelle ère de marketing.

#1 Year challenge

La fin de l’année 2018 était déjà assez complète mais on ne s’attendait pas à ce que ça s’intensifie à ce point pour le début 2019. De nouvelles têtes, de nouveaux clients, de nouvelles techno, de nouveaux objectifs et une plus grande ambition.

L’heure étant propice au bilan, here we go pour les changements clés de l’agence.

Nouveau bureau à Bruxelles

Wibicom ayant commencé dans un grenier (on ne voulait pas plagier Apple), on s’est non seulement senti vite à l’étroit mais le manque de vitrine professionnelle commençait à peser sur nos épaules.

Né d’une belle rencontre, Gaetano a retourné tout Bruxelles pour nous trouver la perle rare et paf, nous voilà dans 75m2 avenue Brugmann avec tout le confort (et même plus) pour accueillir l’équipe grandissante et valoriser notre travail auprès de notre chère clientèle.

Nouvelle DA

Katia nous a rejoint, c’était notre coup de cœur depuis le début mais nos chemins devaient se séparer pour certainement mieux se retrouver un peu plus tard. Notre Directrice artistique a amplifié de par son talent unique l’aura de Wibicom et son intensité sur nos réalisations. L’évolution en terme de design peut se remarquer relativement facilement…

La miss nous gratifie d’un soin et d’une constance inébranlable en termes d’efficacité et surtout d’intelligence émotionnelle. Avec un background majoritairement axé branding et identité, son évolution vers l’UX et l’UI nous permet d’entrevoir le futur de wibicom avec une arme atomique dans notre besace.

Perspicace et pédagogique, elle structure et engage ses stagiaires à toujours aller plus loin dans le domaine de l’excellence et de la justesse. Un jeu d’équilibriste complètement casse-pipe dans lequel elle excelle. Ses talents sont suffisamment nombreux pour être fatigué à l’idée de devoir les lister, mais sa plus grande force reste ce « tout » qu’elle dégage et cela ne s’écrit pas, il faudra passer en agence pour le découvrir.

Nouvelles Armes digitales

Le métier du digital évolue sans cesse et nous nous devons non seulement de ne pas rater le train, mais surtout d’être armés pour pouvoir sélectionner les sentiers qui nous inspirent le plus. Cet esprit instinctif ne peut être efficace que si notre connaissance nous le permet sinon autant choisir en jouant aux fléchettes.

Le domaine de l’eshop explose et exploiter la puissance des technologies actuelles pour y inclure notre savoir-faire consiste en lui seul un objectif ultra ambitieux. Prestashop est selon nous la meilleure solution High-end permettant de faciliter la gestion quotidienne de nos clients et nous permettant d’injecter notre expertise en matière d’UX, UI & SEO.

Nous avons décidé de nous certifier pour maîtriser prestashop tant d’un point de vue front que back et cela nous permet dorénavant d’appréhender avec beaucoup plus de flexibilité la réalisation d’eshop.

Bon ok c’est beau, mais what’s the point ?

CREA Genève est un institut délivrant des certifications de pointe dans le domaine du digital et nous nous sommes intéressés à un domaine en particulier : la stratégie digitale. Qu’avez-vous à dire et est-ce que votre public cible est sensible à ce message ? Ce questionnement est fondamental pour une stratégie réussie et permet d’affiner une communication cohérente si ce travail en amont a été réalisé correctement.

Olivier ayant suivi cette formation bénéficie de nouvelles cordes à son arc comme notamment une expertise en matière de SEO, pull ou inbound marketing, SEA & campagnes adwords / Facebook, optimization UI,…  Cet Input stratégique permet de structurer les objectifs de nos clients et de traduire leurs visions en plan d’action avec une réelle ambition de retour sur investissement.

Nouvelles têtes pensantes

Toujours à la recherche de bras pour abattre la montagne de travail devant nous, 2 bons ptit gars nous ont rejoint pour aller au charbon avec nous.

Baptou, notre Project manager nous a contacté pour affûter sa connaissance globale du digital et du project management dans le domaine des agences. D’une nature curieuse, il a vite saisi l’atout capital que doit avoir un bon PM : avoir une vue stratosphérique du monde qui l’entoure. Il est maintenant capable de gérer un planning correctement et Olivier arrive même à le laisser gérer les meetings prospects tout seul. Une belle réussite !

Le Vinc, c’est notre Ergonome. Bénéficiant d’une vision web déjà bien ancrée, il lui manquait l’opportunité de pouvoir la développer sur des travaux concrets. Chose faite et il est apte maintenant à lui seul à réaliser des wireframes hyper précis pour nos clients. Son input graphique n’est clairement pas à mettre de côté, car ses compétences lui permettent de transposer sa vision en digital. Il ira loin ce ket !

Merci à nos clients actuels

Vous savez, quand vous nous avez dit…

« Bon, je vous fais confiance, vous êtes au top et je sais que vous irez loin… Je me sens bien avec vous ».

Sachez que c’est uniquement pour vous entendre dire ça que nous avons tout quitté et il nous aurait été impossible d’y parvenir si vous n’aviez pas été réceptifs à notre discours.

C’est pourquoi nous souhaitons vous remercier pour votre implication et votre soutien. C’est grâce à vous que Wibicom a grandi et grandi encore…

Nous vous souhaitons à vous tous tout le meilleur.

Happy 2019

L’équipe Wibicom au grand complet

Cherche stage agence de communication bruxelles…

A la recherche d’un stage en project manager, notre Milo nous a rejoint pour un stage de 3 mois au sein de Wibicom.

Voici son témoignage….

Bonjour tout le monde! Je m’appelle Milo et si je vous écris aujourd’hui c’est pour vous parler de mon expérience chez Wibicom.

Outre le fait d’avoir été accueilli par une équipe au profil social exceptionnel, j’ai surtout eu la chance de bénéficier de toute l’expérience de chacun des membres de l’équipe de Wibicom, de me sentir encadré par de vrais professionnels et d’expérimenter ce qu’aucun livre n’aurait pu m’apprendre.

Durant 3 mois, j’ai suivi un stage intensif en communication digitale en tant que chargé de projet. J’ai dû rapidement prendre mes repères et devenir autonome, car chez Wibicom tout le monde est logé à la même enseigne et je peux vous assurer que c’est un moyen rapide et efficace pour apprendre. Dans un premier temps, on m’a confié la responsabilité de mener a bien le projet d’un client de A à Z et la, on entre dans le vif du sujet.

Concrètement, qu’est ce que l’on fait quand on est project manager? Dans un premier temps, on est l’unique contact entre le client et l’agence, on est emmené à définir les attentes avec le client avant de budgétiser et de réaliser le devis. Vous serez emmené à faire valider chaque étape de conception et de trouver des solutions dirigées dès qu’un problème est détecté.

Dans un second temps, c’est le rôle du project manager de faire en sorte que l’équipe de conception ait les outils et les informations pour travailler sans embûches. Il faut s’assurer que les demandes du client soient appliquées, superviser le travail et les modifications à faire, mais aussi s’assurer que les échéances et le budget soient respectés.

Faire de la recherche fait partie intégrante du rôle qui m’a été confié. Elle est utile pour: réaliser les wireframes, trouver de nouveaux prospect, améliorer le système d’analyse et j’en passe. L’agence étant toujours à  l’écoute, j’ai eu la liberté de faire de nouvelles propositions, de les mettre en place et de participer aux réunions pour enrichir les différents projets.

D’autres clients m’ont ensuite été confié et j’ai eu l’opportunité de toucher à différent aspect de la communication qui n’étaient pas dans mes attributions comme le graphisme en réalisant des supports de communication, au montage vidéo, à la création d’animations, etc.

Pour finir, si je devais résumer mon expérience chez Wibicom en un mot ce serait:

« l’expérience ». Je pense que grâce à l’agence j’ai pu développer des compétences qui m’aideront tout au long de ma vie.

Si vous avez l’opportunité de travailler avec eux ou d’être client, n’hésitez pas, foncez!

Only good vibes

Les étapes de la création d’un logo

Votre logo, c’est la force  de votre identité visuelle, le reflet de votre entreprise.  Déclinable sur tous supports, il est l’élément principal de votre communication et se doit d’être unique, parfait, et représentatif des valeurs de votre société. c’est la projection de tout ce que vous êtes en un symbole.

Certains pourraient se demander pourquoi un petit dessin a tendance à coûter si cher. Non seulement, il représente toute l’image de votre entreprise et cela, pour plusieurs années; il est un gage de qualité pour vos futurs clients et grâce à lui, vous attirerez de nouvelles personnes et vendrez plus. Mais aussi et surtout parce que sa conception est longue et complexe, tant au niveau technique qu’au niveau réflexion.

1. Découverte du projet

Faire connaissance avec vous

La prise de contact est déterminante pour nous, c’est notre moyen de « sentir » votre personnalité. Le feeling est quelque chose de primordial chez Wibicom, certaines choses ne peuvent s’exprimer au travers d’un mail. Vous rencontrer va nous permettre de mieux vous comprendre et pouvoir anticiper plus facilement vos besoins. Êtes-vous plutôt thé ou café, plutôt nature ou ville, chien ou chat, quelle est votre couleur préférée et celle qui vous pique les yeux,…

Faire connaissance avec votre projet

Nous voulons tout savoir : ce qui vous a poussé à le créer, votre secteur d’activité, les valeurs de votre entreprise, la cible actuelle ou celle que vous souhaitez attirer, le message que vous voulez véhiculer. 

Faire connaissance avec vos concurrents

Il s’agit d’analyser le marché et les codes que vos concurrents utilisent afin de trouver la meilleure manière de vous démarquer car pour nous c’est évident : vous êtes différent et méritez une image unique.

2 . Moodboard & recherche graphique

Maintenant que nous comprenons mieux votre projet, il nous faut définir son univers. Quel style graphique représentera au mieux le type de message que vous souhaitez véhiculer. Pour cela nous créons un moodboard de 3 orientations graphiques différentes : il s’agit d’un collage d’images existantes et inspirantes : logos, typos, motifs,etc.. récupérées à gauche et à droite (sur Pinterest, par exemple) et qui, assemblées, vont donner le ton et l’ambiance de votre future identité, ainsi que l’orientation de direction artistique que nous vous proposons.

Cette étape va nous permettre de mieux comprendre vos goûts et d’éliminer les pistes qui ne vous plaisent pas. Dans la majorité des cas nous proposerons une piste simple et classique, une moderne et minimaliste, et une plus créative afin de définir où vous vous situez.

3. Propositions de logos en n&b

La création d’un logo se fait en entonnoir. L’objectif est d’éliminer au fur et à mesure des propositions afin d’arriver à ce qui vous convient parfaitement. Un logo se crée toujours en noir et blanc, il doit fonctionner ainsi et lors de la sa création,  nous voulons éviter d’influencer le client avec des couleurs afin qu’il puisse être le plus objectif possible.

Avant d’entamer la conception pure, nous passons par une phase de réflexion afin de définir le concept du logo, les différents symboles du secteur d’activité, les idées que nous voulons exprimer au travers de celui-ci.

Nous allons ensuite mettre sur papier (sous forme de croquis) toutes ces idées en essayant un maximum de choses. Les idées qui semblent pertinentes et adaptées au brief sont sélectionnées.

Il est temps d’ouvrir Illustrator (un programme informatique Adobe destiné à la création visuelle et vectorielle) et de construire les logos. On essaie tout, dans tous les sens, et on fait une recherche typographique. A la fin de ces étapes, on sélectionne 3-4 propositions et on les propose au client afin de voir si nous allons dans la bonne direction. Dans ces 3 propositions bien différentes, une sera sélectionnée; de celle-ci viendront 3 nouvelles propositions, et ainsi de suite jusqu’à atteindre la validation du logo idéal. Le logo définitif est ensuite affiné et rééquilibré afin d’être techniquement parfait. 

4. Définir une palette de couleurs et une charte graphique

Une fois le logo validé en noir et blanc, il faut définir une palette de couleurs. L’idéal pour cela est de récupérer des photos d’environnements adaptés à votre projet, et d’aller avec la pipette directement dans ces photos afin de retranscrire l’esprit du projet. Par exemple pour un vignoble, regrouperons des photos de vignes, de raisins, de caves et en extraire les plus belles teintes pour évoquer la nature, le vin, la terre…

Pour d’autres projets nous utiliserons les significations des couleurs afin d’exprimer des valeurs et des sentiments bien précis. Le vert par exemple représentera souvent des domaines liés à la nature, à l’écologie, aux produits de nettoyage ou encore aux médecines alternatives. Il représente le calme, l’équilibre, l’harmonie.

Nous définissons ensuite des règles d’utilisation typographique, quelles sont les typos de la marque et comment les utiliser (titre/texte, interlettrage,etc…)  et dans quel contexte.

Et en dernier lieu l’image « lifestyle » si besoin, avec un moodboard de photographie type pour représenter au mieux les valeurs et l’esprit de la société.

5. Livraison du logo et de la charte graphique

La charte graphique / le « brand book » / les Guidelines c’est simplement le livre ou le document qui explique toutes ces règles à respecter afin garder une cohérence au niveau de l’image qui a été développée.  

Nous vous délivrons votre logo aux formats eps et png. Le format EPS est le format vectoriel provenant d’Illustrator. C’est un fichier qui peut être agrandi sans être pixellisé, et qui est également éditable si vous avez besoin d’adaptations dans le futur.  

Nos logos sont toujours délivrés en 4 versions : monochrome et couleur – les 2 accompagnés de leur négatifs pour une utilisation optimale tant sur support clair que foncé.